Lily of the Valley

Idéalement niché sur les hauteurs de Gigaro, aux portes de Saint-Tropez, Lily of the Valley est le cinq étoiles qui a radicalement bousculé les codes hôteliers. En imaginant l’établissement, le designer Philippe Starck a créé un concept qui ne s’impose pas à la nature mais qui s’y adapte. S’inspirant des jardins suspendus de Babylone, de l’architecture des abbayes provençales et du design des villas californiennes, l’architecte visionnaire a dessiné 44 chambres et suites dans un esprit mêlant élégance, culture et art de vivre pour l’intégrer magistralement au cœur d’un parc de 200 hectares où la nature reprend tout naturellement ses droits. Zoom sur cette adresse, récemment labellisée Artravel Hotels, et ses nouveautés.

Cette année signe une très belle actualité pour Lily of the Valley : l’ouverture de la Villa W, une impressionnante villa suspendue de 250 m2 totalement intégrée dans le paysage. 

Respectueuse du patrimoine et de l’environnement, cette villa s’inspire du courant moderniste américain comme un clin d’œil aux maîtres Eames, Koenig, Wright, Mies Van Der Rohe & Lautner. En son antre, l’art et le design sont omniprésents. Dans un ascétisme pur et raffiné, l’espace à vivre s’ouvre magistralement sur une vaste terrasse vue mer où l’on profite d’un bassin de nage kaléidoscopique de 17 mètres de long. Pourvue de trois vastes chambres (dont 1 master et 2 guests), la Villa W accueille tous les amoureux du design dans une féerie architecturale grandiose.

Ici et partout dans l’établissement, l’esprit est unique. L’ensemble du personnel, très délicat, n’a qu’une obsession : votre plaisir. Et c’est avec cet engouement institué par Alain Weill et sa fille Lucie que Stéphane Personeni, Ie directeur de l’hôtel, vous accueille comme un ami et vous fait découvrir son hôtel avec joie. Le convive est en effet considéré comme un invité. Tout est mis en œuvre pour vivre une expérience immersive et exclusive où chaque détail a été pensé pour satisfaire les sens. Dès l’arrivée, la séduction opère par la beauté des espaces à vivre, grandioses, décorés d’un goût exquis dans une ambiance arty chic, chère à Philippe Starck, et « comme à la maison ».

Les 38 chambres et 6 suites sont perchées plus haut sur le sommet de la colline en toute discrétion. Deux piscines magnifient ce tableau : la première attenante au restaurant principal où l’on apprécie le plus beau coucher de soleil de la french riviera ; la seconde en contrebas offrant un bassin olympique dédié à une pratique plus sportive.  

À quelques encablures à proximité du bord de mer, 8 Pool Suites ont été imaginées pour répondre à une clientèle familiale. Ouvertes chacune sur un vaste jardin privatif et sa piscine individuelle, les 8 Pool Suites de Lily of the Valley proposent des espaces à vivre de 86 à 210 m². Leur situation idéale fleure bon le luxe confidentiel. Pouvant accueillir de 2 à 6 personnes, elles répondent aux exigences de ceux qui souhaitent avoir un accès privé sur la plage, le club nautique et les restaurants bord de mer de Lily of the Valley. Bien entendu, elles bénéficient de tous les services d’un cinq étoiles : Butler à disposition 24 h/24, petit-déjeuner en chambre, cuisine privée à loisir et navettes pour rejoindre l’hôtel avec l’accès aux services personnalisés du Shape Club. 

Lorsque la faim se fait sentir, c’est au Vista, le restaurant principal de l’hôtel que le chef Vincent Maillard propose un ballet gastronomique. À la carte ? Salade Lily, quinoa, légumes de saison et condiment aux herbes, suivie d’un sériole mariné, fenouil et huile d’olive « Douce Méditerranée », risotto de petit épeautre de Haute-Provence aux truffes d’été et légumes verts pour finir sur une succulente note sucrée, l’éclair praliné XXL aux noisettes du Piémont. Pour les amoureux de l’esprit Beach Club, la Brigantine vous fait découvrir une gastronomie italienne traditionnelle revisitée par le chef, tandis qu’en bord de plage, le Pépé vous sert, les pieds dans le sable ou sur votre transat, de gourmandes collations estivales.

Mais Lily of the Valley est aussi une destination bien-être par excellence toute l’année. Nombreux sont ceux qui y séjournent pour découvrir la richesse des programme wellness au cœur du Shape Club : 2 000 m2 dédiés à la préparation et la réparation physique (salle de sport in & outdoor avec coach dédié) mais également à la perte de poids avec la méthode TGV créée par le nutritionniste Jacques Fricker. Une méthode qui permet de mincir sans frustration grâce aux conseils ciblés sur mesure associés aux petits plats healthy réalisés à la demande par le chef Vincent Maillard dans un élégant mariage de gourmandises et de diététique.

Toutes ces qualités – architecturales, bien-être et gastronomiques – élèvent Lily of the Valley au grade d’adresse iconique. Comment ne pas tomber amoureux du Lily me direz-vous ? C’est tout simplement impossible…

www.lilyofthevalley.com